Description du projet

Les îles de la plaine

Parcours de randonnée hivernale

Description

Il est difficile de se déplacer librement dans les grandes plaines cultivées du Bas-Saint-Laurent souvent privées et inaccessibles. Partant de ce constat, il s’est développé l’idée de se déplacer librement entre des points d’appels. Ces points comme un ancrage dans le paysage invitent le promeneur et proposent une direction.  Entre ces points, un « entre-deux »rend possible l’exploration et amène le promeneur à interpréter et s’approprier les lieux. Le projet se situe dans la plaine du Kamouraska où de petites collines se déploient dans la plaine comme des points d’appel à relier. C’est à travers la marche, au fil de récits de voyage que se présente ce projet « les îles dans la plaine ».

Il s’amorce à travers un imaginaire, celui du voyage d’un explorateur dans les îles de la plaine. Les îles dans la plaine sont une métaphore entre le fleuve Saint-Laurent et l’archipel de Kamouraska et entre la plaine agricole et ses cabourons qui s’inspire du lien très fort qui existe entre les îles et les cabourons. Un lien qui nous permet à la fois de comprendre les dynamiques du site, l’enchaînement et la nature de ses paysages. C’est à travers cette narration que se rattachent les différents éléments de projet qui rendent cette marche possible.

  • Localisation : MRC de Kamouraska

  • Commanditaire : Projet de fin d’études, maîtrise en architecture de paysage

  • Période de réalisation : 2018

  • Collaborateur(s) :  –

  • Mandat : Exploration du terrain; Analyse de l’offre touristique; Caractérisation paysagère sensible; Conception d’un parcours de randonnée.