Description du projet

Atlas des paysages

MRC de La Vallée-du-Richelieu

Description

La MRC de La Vallée-du-Richelieu consiste en une mince bande de terres d’orientation nord-sud de part et d’autre de la rivière Richelieu. Elle est constituée de 13 municipalités et s’étend sur 605 km2. Contrastés, les paysages de la MRC se présentent, au nord, comme une plaine agricole productive composée de 4 villages patrimoniaux. La portion sud du territoire participe des dynamiques de croissance de la grande région de Montréal. Les éléments paysagers d’origine naturelle et culturelle de La Vallée-du-Richelieu marquent encore aujourd’hui profondément l’identité locale et confèrent une image forte à la MRC : le mont Saint-Hilaire et le pied des autres collines montérégiennes, le Richelieu et les noyaux villageois historiques disposés par paires à intervalles réguliers le long de la rivière. La qualité des paysages de la MRC n’est plus à prouver; elle regroupe bonne part des vues d’intérêt identifiées au PMAD. Sur un territoire restreint, les paysages de la MRC de La Vallée-du-Richelieu s’inscrivent dans les sphères historique, légendaire et culturelle de la société québécoise.

Au moment d’actualiser les différents outils de planification territoriale, il est important de faire de ces paysages des projets collectifs à l’image du dynamisme contemporain de la région. La MRC de La Vallée-du-Richelieu possède une identité paysagère forte qu’il importe de révéler. La transposition de la connaissance des réalités paysagères de la MRC dans des d’aide à la prise de décision, de diffusion et de sensibilisation (atlas des paysages) constitue un pas de plus vers une gestion intégrée et collective du territoire.

La finalité de l’atlas des paysages est d’offrir une lecture des dynamiques paysagères afin d’en comprendre les enjeux, avec l’objectif de mobiliser les acteurs du paysage et leurs différentes ressources; il s’agit d’un premier pas afin de concevoir, par le biais du projet et des outils règlementaires, une série de futurs paysagers collectivement souhaitables.

Le projet de l’Atlas s’étend sur une période de 10 mois, l’équipe des Mille Lieux, en collaboration avec la MRC, a réalisé des recherches et analyses sur l’évolution paysagère et relevé les valorisations paysagères en menant trois activités participatives auprès de la population. La finalité de l’étude vise a réalisé un atlas sous la forme d’un livre et de fiches de manière à s’assurer, tant par la population que des professionnels de l’aménagement du territoire, d’une lecture des enjeux et dynamiques de paysage.

 

  • Localisation : Territoire de La Vallée-du-Richelieu

  • Commanditaire : MRC de La Vallée-du-Richelieu

  • Période de réalisation : en cours

  • Collaborateur(s) : Arpent, firme d’urbanisme ; Le Collaboratoire, recherche intégrée en sciences sociales

  • Mandat : Caractérisation des paysages de la MRC (dynamiques historiques, contemporaines); Compilation des enjeux et pistes d’action paysagers; Conception d’activités de participation citoyenne afin de relever les valorisations paysagères; Cartographie et production de matériel SIG; Mise en page d’un atlas sous forme d’ouvrage imprimable.